divendres, d’octubre 19, 2007

La sàtira

Malgorzata Tabaka, una dissenyadora polonesa que ha dut la sàtira als seus encantadors dibuixos sobre música.

Il existe une légende sur les éclats d’un faux miroir, qui tombent dans les yeux des gens. Quand cela arrive, les « malheureux », décrivent ce meilleur des mondes tel qu’ils le voient, à travers les éclats dans leurs yeux. C’est une légende, inventée peut-être par des satiristes eux-mêmes, en défense contre la rage de ceux qu’ils ridiculisent. On peut dire que c’est une façon « allégée » de décrire le fait que je regarde les choses sous un autre angle que la majorité des gens. Il s’agit du besoin de « détendre » avec le rire des situations tendues qui ainsi disparaissent. Mais il s’agit également d’un besoin personnel de vouloir en parler, à travers un dessin.

Cap comentari: